Tourtière au gibier

Tourtière au gibier

La tourtière du Lac Saint-Jean et la cipaille gaspésienne, celles contenant du gibier, les fleurons de la tradition culinaire québécoise sont au menu lorsque je reçois des Français à l’automne.

 À Noël, étant donné que je sers de la dinde, je l’accompagne d’une tourtière aussi appelée pâté à la viande, moins copieuse que ses cousines.

Cette fois, j’ai servi une tourtière du Lac Saint-Jean de mon cru qui est le fruit d’une recherche sur les différentes variantes et des contraintes d’une urbaine qui ne connaît pas de chasseurs. Je vous invite à commenter et joindre vos recettes traditionnelles ou modernes et je lance une invitation toute spéciale au gens du Lac Saint-Jean.
 
J’ai fait découvrir à Annette, Aline, Jean et Clément des amis de ma famille notre cuisine québécoise hier au souper.  Au menu à l’apéro, terrine de caribou et bleuets, fromage Métis qui résulte d’un mélange de lait de vache et de chèvre garni de gelée de cidre de glace accompagnés d’une sélection de bières Unibroue.

Salicorne et pied-de-mouton

Salicorne et pied-de-mouton

Le plat principal, une tourtière du Lac St-Jean servie avec des champignons sautés, le pied-de-mouton de Gaspésie, et de la Salicorne de la Baie des Chaleurs (disponibles au kiosque les Jardins sauvages au marché Jean Talon à Montréal), du pain de ménage et un vin rouge canadien, un merlot le Black Sage Sumac Ridge, de la vallée de l’Okanagan, une suggestion de James de la SAQ (succursale du boulevard Rolland Therrien à Longueuil).

croustade

croustade

Au dessert, j’ai servi une croustade de pommes, cerises de terre et canneberges et une tisane inuite de genévrier, le Délice boréal que je me suis procurée au Marché des saveurs du Québec au marché Jean-Talon.

Recette : Tourtière du Lac Saint-Jean

Préparation : 1 heure
Temps de repos : une nuit
Cuisson : 7 à 8 heures
Rendement : 12 à 14 portions

Ingrédients

Tourtière:

125 g  (6 onces) de poitrines de cailles
1 poitrine de canard du lac Brome
200 g (½ lb) de cerf
200 g (½ lb) de lard salé
340 g (3/4 lb) de porc
400 g (14 onces) de veau
450 g (1 lb) de bœuf
450 g (1 lb) de lapin
1 kilo + 134 g  (2 1/2 lbs) de pommes de terre variété Charlotte
2 oignons hachés
1 ml (1/4 c. à thé) de clou de girofle moulu
1 ml (1/4 c. à thé) de cannelle moulue
30 ml (2 c. à table) d’herbes fraîches (basilic citronné, basilic pourpre, thym citronné, sauge)
3 feuilles de laurier
Sel et poivre au goût
950 ml (4 tasses) de liquide (1/4 de fond de gibier commercial et 3/4 de bouillon)

Pâte brisée :

800 g (1 ¾ lb) de farine
450 g (1 lb) de graisse végétale
250 ml (1 tasse) d’eau froide
15 ml (1 c. à table) de vinaigre ou jus de citron
2 ml (½ c. à thé) de sel
Méthode

Pâte brisée :

  1. Tamiser la farine et le sel puis ajouter la graisse végétale.
  2. Défaire la graisse dans la farine jusqu’à obtenir des granules de la grosseur d’un pois.
  3. Faire un puits et verser l’eau froide additionner de vinaigre.
  4. Ramener les extrémités au centre.
  5. Mélanger rapidement sans trop travailler puis abaisser la pâte pour qu’elle déborde largement du creuset ou de la casserole afin de pouvoir la rabattre et couvrir le mélange étagé de viande et pommes de terre.

Marinade :

  1. Hacher les oignons.
  2. Couper la viande et le gibier en petits cubes.
  3. Ajouter les épices et les herbes.
  4. Bien mélanger le tout.
  5. Couvrir et laisser macérer toute une nuit.
  6. Enlever les feuilles de laurier.

Bouillon :

Préparer un bouillon avec les os du lapin, du céleri, de l’oignon et de la carotte.

Montage :

  1. Peler les pommes de terre et les couper en dés (la Charlotte est une variété idéale pour une longue cuisson, disponible au marché Jean Talon au kiosque de la ferme Oligny).
  2. Déposer dans le creuset une abaisse de pâte brisée qui déborde largement.
  3. Déposer un rang de viande puis un rang de pommes de terre alterner jusqu’à épuisement des ingrédients.
  4. Verser le liquide et rabattre la pâte en laissant une cheminée pour que la vapeur s’échappe.
  5. Couvrir et déposer dans un four préchauffé à 400 º F 225 º C.
  6. Faire cuire 1 heure puis réduire la température à 225º F 115º C  pendant  6 heures.
  7. Découvrir une à deux heures avant la fin de la cuisson.
VN:F [1.8.8_1072]
Rating: 4.4/5 (5 votes cast)
Tourtière du Lac Saint-Jean revisitée4.455